Signification de l’œillet : un bref voyage dans l’histoire !

L’œillet était parfois représenté en arrière plan, sur un buisson, ou un fond de fleurs pour sa portée symbolique et évocatrice. Chaque année, la tradition veut que l’on offre des petits brins de muguet à des proches. Mais savez-vous la signification de cette fleur ?

La signification des œillets au cours de l’histoire

Au cours de l’histoire, divers événements ont donné à l’œillet sa signification. Déjà lors de la Révolution française entre 1789 et 1799, l’œillet a pris de l’importance en tant que symbole politique. Les œillets rouges sont notamment devenus le symbole des nobles résistants qui ont été condamnés à mort en raison de leur désobéissance. Lors de leur dernière marche vers la guillotine, ils ont été présentés au peuple avec des œillets rouges à la boutonnière. Cent ans plus tard seulement, lors du Congrès international des travailleurs de 1889, l’œillet sur le bouton est devenu un symbole du mouvement ouvrier international.

Au cours des années 1960, la fleur a connu une baisse de sa popularité. Dans le mouvement hippie, elle était estampillée comme petite bourgeoise et rigide. Cependant, l’œillet a retrouvé son statut d’ornement de hanche et de fleur coupée à l’époque moderne.

Œillet rouge pour la Journée internationale de la femme

L’œillet rouge a également gagné en importance dans la lutte pour les droits des femmes. Déjà en 1911, il était utilisé comme symbole dans les manifestations de la Journée internationale de la femme. Depuis lors, la fleur s’est imposée à plusieurs reprises comme un symbole dans la lutte pour le droit de vote et l’égalité des droits des femmes, et c’est pourquoi elle représente encore aujourd’hui les efforts des femmes dans la lutte pour leurs droits.

Clou de girofle et œillet

Le jardin ou l’œillet de terre était-il la “fleur des dieux”, mais cela s’applique-t-il également au clou de girofle ? Qu’est-ce que les deux ont en commun et pourquoi ont-ils le même nom ? Ils ne se ressemblent pas et ne sont pas de la même famille de plantes ou du même genre botanique. Ils sont tous deux connus pour leurs fleurs mais aussi pour des bienfaits fondamentalement différents. En effet, le clou de girofle est déjà séché comme un bourgeon de la fleur du giroflier, originaire des Philippines et des Moluques, et utilisé comme épice. L’œillet terrestre est, quant à lui, une fleur méditerranéenne appréciée pour sa grande et belle floraison, ce qui lui a valu le statut de l’une des fleurs coupées les plus populaires.

  • Le lien est basé sur ses parfums

Œillet vient de l’ancien mot allemand « Negelke » qui signifie ongle. Le clou de girofle a reçu ce nom en raison de sa forme d’ongle. L’œillet terrestre ayant un parfum qui rappelle celui du clou de girofle, il a été baptisé du même nom.